HUB NEWS

MAPPING : les startups du marché de la fabrication additive et l’impression 3D

Les marchés de la fabrication additive et de l’impression 3D sont en forte croissance et devraient continuer à croître dans les cinq à dix prochaines années, notamment grâce à l’adoption croissante de ces nouvelles technologies de production dans le B2B, et en particulier dans l’aéronautique, le médical, l’automobile, la défense, les produits électroniques et de consommation, et l’industrie de manière générale. Le segment B2C semble, lui, connaître une croissance timide.

Plus de 216 sociétés (startups et PME innovantes) fortement positionnées sur la fabrication additive en France ont été identifiées et retenues pour ce mapping. Celles-ci couvrent presque intégralement la chaîne de valeur de la fabrication additive.

Plus de la moitié d’entre-elles ont été créées au cours des quatre dernières années. Moins de 10% des sociétés présentes sur le mapping sont exclusivement B2C, et près de la moitié sont exclusivement B2B. Enfin, près de 15% des sociétés sont positionnées sur des secteurs de l’architecture, du design, communication et entertainment, et près d’un tiers sont exclusivement positionnées sur des secteurs relatifs à l’industrie (aérospatial, automobile, etc.), la part restante couvrant les autres macro-secteurs, ou étant multisectoriels.

Aussi, près d’un quart des startups sont positionnées sur du service de modélisation et fabrication additive, activité à relativement faibles barrières à l’entrée. Un second quart des startups se positionne sur la distribution d’équipements relatifs à la fabrication additive. Une concentration est attendue à terme sur cette activité et leur nombre devrait diminuer. Près d’un quart sont positionnées sur des services d’ingénierie et de fabrication additive (ou ingénierie de pièces fabriquées en fabrication additive), et sont pour une part importante d’entre-elles des sous-traitants d’entreprises industrielles positionnées sur les secteurs aéronautique, automobile, médical, outillage et industrie.

Enfin, le dernier quart regroupe les fabricants de machines de fabrication additive, les fabricants de consommables et accessoires, les éditeurs de softwares et le partage et la vente de modèles 3D destinés à être imprimés. Quelques acteurs de taille relativement importante positionnés sur le développement de technologies et de machines de fabrication additive sont de taille et ont une technologie capables de concurrencer des acteurs internationaux positionnés sur le même marché.

On notera cependant l’absence d’acteurs positionnés sur les marchés de la post-fabrication (collecte, recyclage de pièces créées par fabrication additive, etc.), ainsi que sur les logiciels à très haute valeur ajoutée sur la fabrication additive (les logiciels utilisés actuellement étant ceux des spécialistes de la conception assistée par ordinateur et de la modélisation).

S’il vous paraît manquer des acteurs du secteur ou que vous souhaitez avoir plus détails sur le sujet, n’hésitez pas à nous contacter !

 

By Ivan Pavlovic, Manager Corporate au Hub de Bpifrance ☞  LinkedIn 

Mapping cover 3D
Mapping fabrication additive - Impression 3D - Le Hub Bpifrance-min
Mapping cover 3D
Mapping fabrication additive - Impression 3D - Le Hub Bpifrance-min
Mapping cover 3D
Mapping fabrication additive - Impression 3D - Le Hub Bpifrance-min
Mapping cover 3D
Mapping fabrication additive - Impression 3D - Le Hub Bpifrance-min

 

Télécharger le mapping au format pdf.

À lire aussi

MAPPING : les startups de la smart industry